Hvalbot identifiserer $ 5 millioner Bitcoinoverføring fra hackere som angrep Bitfinex i 2016

Det er ikke lett å beskytte personvernet med Bitcoin Code. Bitcoin Blockchain registrerer og viser alle transaksjoner permanent, dette gjør det mulig for nesten hvem som helst å spore og se transaksjonsdetaljene dine for hvilken som helst lommebokadresse.

Dette var tilfelle med de skumle hackerne som infiltrerte Bitfinex og ledet det beryktede hacket i 2016. Fire år senere har en Cryptocurrency hvalbot “WhaleAlert,” en avansert Blockchain tracker, sett bevegelsen av midler fra en av hackerens adresser.

Nesten fem millioner dollar flyttet fra hackers adresse

To transaksjoner ble gjennomført 24. juli 2020 rundt 16:00 (UTC). De første 2.582.633 dollar ble sendt fra hackerens konto i Bitcoin (271.22717 BTC) til en ukjent lommebokadresse. Ikke lenge etter ble 260.7109 BTC ($ 2.482.497 USD) sendt til en annen ukjent lommebokadresse.

Dette bringer summen til nesten 5 millioner dollar, men dette er ingenting i nærheten av 119 756 BTC som hackerne gjorde unna med i 2016. Bitfinex-hacket 2016 ble ansett som det nest største Cryptocurrency-heist i 2016, mens Mt Gox’s 744 408 BTC-hack fortsatt representerer det største tapet av Bitcoins ved en Cryptocurrency-utveksling.

Markedet er fremdeles i en sikker sone

Selv fremdeles var førstnevnte innvirkning eksplosiv. Næringsdrivende uttrykte skuffelser på sosiale medier da noen avslørte at regnskapet deres var tømt. Ikke lenge etter at hendelsen hadde funnet sted, traff virkningene av hacket markedet og etterlot handelsmenn og investorer i panikkstilstand da prisene stupte kraftig.

I løpet av hackingsperioden var verdien av BTC til USD omtrent 66 millioner dollar. Med Bitcoins verdi svevet gjennom årene, er prisen nå verdt over 1,15 milliarder dollar på pressetid. Store salgsordrer påvirker vanligvis volatiliteten og får prisene til å falle, men heldigvis er disse transaksjonene ikke heftige nok til å svinge prisene.

Imidlertid er investorene fremdeles på tå og er fortsatt forpliktet til å holde øye med stort salg. Selv om Bitfinex-svindlerne kanskje ikke er noe å bekymre seg for, gjenstår det en større fisk i dammen; PlusToken hackere.

Hvis PlusToken-hackerne dukker opp igjen, kan det hende at markedet må takle en annen bjørnetrend , som den som fant sted i tredje og fjerde kvartal i 2019 da PlusToken-hackerne flyttet en stor sum cryptocururrency, har markedsanalytikere hevdet at volumene av salg hadde fått prisene til å gå nedover. På baksiden forblir markedet eksepsjonelt oppmuntrende og den haussfulle start er ingen steder i nærheten.

La baisse de valeur de 5% de Bitcoin met la pression sur les opérations minières BTC et les anciennes plates-formes ASIC

Au cours des sept derniers jours, le prix du bitcoin a chuté de 4,8%, passant d’un sommet de 9 700 $ le 24 juin à un creux de 8 965 $ le 27 juin. Depuis lors, le prix a augmenté et le prix par bitcoin est de retour au-dessus de la zone de 9 000 $ mais beaucoup plus bas qu’auparavant. La baisse du prix a affecté les bénéfices des mineurs qui essaient de trouver des blocs sur le réseau. Depuis qu’ils ont perdu 50% de la récompense globale le 11 mai, la collecte des bénéfices a été difficile pour les mineurs avec des prix de bitcoins à ces niveaux.

Le bitcoin minier est une industrie extrêmement compétitive et après la réduction de moitié de la récompense Bitcoin System le 11 mai 2020, il a été beaucoup plus difficile d’exploiter la monnaie numérique rare.

Au moment de la publication, le prix d’un seul BTC oscillait entre 9 050 $ et 9 250 $ au cours des derniers jours

Cela a donné à l’actif cryptographique une évaluation de marché globale comprise entre 165 et 170 milliards de dollars au cours de la semaine. Le prix est inférieur de plus de 4,8% à ce qu’il était le 24 juin, lorsque les prix de la CTB tournaient autour de 9 700 $ mercredi dernier.

Bien sûr, le prix du BTC affecte directement les mineurs et les dizaines de milliers de plates-formes minières ASIC hébergées dans des entrepôts du monde entier. Un exemple de cette tendance est la façon dont le Bitmain Antminer S19 Pro (110TH / s) est la seule machine rentable si une exploitation minière paie 0,12 $ par kilowatt-heure (kWh).

Avec ce coût électrique, l‘ Antminer S19 Pro ne gagnerait que 0,97 $ par jour tandis qu’un certain nombre d’autres mineurs exploiteraient à perte. Maintenant, nous savons tous que dans des endroits comme la Chine et d’autres régions du monde, ces opérations paient beaucoup moins de 0,12 $ par kWh.

La baisse de valeur de 5% de Bitcoin met la pression sur les opérations minières BTC et les anciennes plates-formes ASIC

Top 15 des plates-formes minières SHA256 ASIC à un taux électrique de 0,12 $ par kWh

Aux taux de change actuels de la CTB et à un taux beaucoup plus bas de 0,04 $ par kWh, un nombre beaucoup plus élevé de mineurs SHA256 serait rentable. À 0,04 $ par kWh, un total de 49 plates – formes minières SHA256 ASIC sont rentables au prix du marché au comptant d’aujourd’hui.

Les cinq principales plates-formes minières réalisant le plus de bénéfices au tarif électrique de 0,04 $ par kWh, comprennent le Bitmain Antminer S19 Pro (110TH / s), Bitmain Antminer S19 (95TH / s), MicroBT Whatsminer M30S (86TH / s), Bitmain Antminer T19 (84TH / s), et le Bitmain Antminer S17 + (73TH / s).

Les machines qui réalisent les pires bénéfices à 0,04 $ par kWh et le taux de change actuel de la CTB comprennent des mineurs comme le mineur OGM B2 (24TH / s), Innosilicon T2 Turbo (24TH / s), Bitmain Antminer S9 SE (16TH / s) , Bitfily Snow Panther B1 + (25,5TH / s) et le Canaan AvalonMiner 921 (20TH / s).

La baisse de valeur de 5% de Bitcoin met la pression sur les opérations minières BTC et les anciennes plates-formes ASIC

Top 15 des plates-formes minières SHA256 ASIC à un taux électrique de 0,04 $ par kWh.

Les mineurs qui extraient du BTC à une perte de 0,04 $ par kWh incluent Bitfily Snow Panther B1 (16TH / s), Aladdin Miner (16TH / s) et l’Ebang Ebit E10 (18TH / s). Les plates-formes minières ASIC qui offrent du terahash en dessous du niveau 20TH / s ne sont probablement pas rentables à moins qu’elles ne paient moins de 0,04 $ par kWh. Beaucoup de ces plates-formes minières de l’ancienne génération devraient payer environ 0,01 $ par kWh ou obtenir de l’électricité gratuitement.

Tout comme le fournisseur d’analyse de blockchain Tradeblock l’a écrit dans un rapport en février, la société a déclaré qu’elle estimait que le coût de l’extraction de BTC devrait dépasser 12 500 $ après la division de moitié.

„Les [données] suggèrent que les mineurs s’attendent probablement à ce que le prix du bitcoin atteigne des niveaux plus élevés (au-dessus de 12 000 à 15 000 dollars par BTC ) autour de la moitié, ce qui leur permettra de continuer à générer des bénéfices“, écrivait alors Tradeblock. „Ou ils chercheront probablement à réduire les ressources après la réduction de moitié, ce qui entraînera une baisse du taux de hachage à mesure que la rentabilité chute“, a ajouté la société.